282 VUES
282
Gros changement concernant l’affichage des aliments au Canada

Gros changement concernant l’affichage des aliments au Canada

24
PARTAGES
/ /

Vous vous promenez à l’épicerie et tombez sur un nouveau produit. Plutôt que de consulter son étiquette nutritionnelle, vous pourriez simplement jeter un œil au produit pour voir s’il porte le logo des aliments malsains.

Ce logo touchera tous les aliments qui contiennent plus de 15 % de la valeur quotidienne maximale de gras saturés, de sucre et de sel. L'industrie alimentaire bénéficiera d’un délai de cinq ans pour afficher le symbole.

Cette nouvelle mesure vise à encourager les fabricants à changer leurs recettes afin d'éviter une mauvaise publicité. Comme le rapporte à La Presse Corinne Voyer, directrice de la Coalition québécoise sur la problématique du poids, « il nous apparaît indispensable d'imposer un contrôle des autres symboles référant à la valeur nutritive du produit apposés au-devant des aliments par les industriels ». En d’autres mots, l’objectif est d’empêcher les fabricants de mélanger les consommateurs avec un surplus d’information.

Alors que pour juger la valeur d’un aliment, il est préférable de l’évaluer dans sa globalité, il demeure qu'une consommation élevée de sucres, de sodium et de gras saturés s’avère très nuisible à la santé.  

  Partager sur Facebook Page Suivante