Advertisements

Les résultats de récentes études suggèrent de procéder avec précaution avec la prise d’anti-inflammatoires comme Tylenol et Advil. Bien que ces produits soient offerts en vente libre, leur consommation n’est pas sans risque.

D’ailleurs, afin d’éviter leurs effets secondaires, il vaut mieux utiliser des alternatives pour contrer la douleur. Par exemple, des applications de chaud ou de froid, les massages et le repos peuvent vous soulager. Toutefois, si vous ne pouvez pas éviter la prise d’anti-inflammatoires, voici ce que la revue Prescrire recommande.

Le magazine conseille l’ibuprofène et le Naproxène, car ils sont aussi efficaces contre la douleur que les autres anti-inflammatoires, mais ils comportent moins d’effets indésirables.

À lire également : 3 effets DÉVASTATEURS des Tylenols sur votre santé

Finalement, sachez que l’ibuprofène entre dans la composition des Advil. Ainsi, cette gamme serait à privilégier versus Tylenol.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *