Advertisements

Un extrait de plantes utilisé pendant des siècles dans la médecine traditionnelle nigérienne a retenu l’attention de chercheurs de l’Université de Nottingham en raison de son potentiel pour lutter contre la maladie de l’Alzheimer.

La Carpolobia lutea est un arbre originaire de l’Afrique centrale et de l’Ouest. Les herboristes des tribus nigérianes utilisent l’essence de sa racine comme un aphrodisiaque et pour traiter la gingivite et certaines infections génito-urinaires. Cette plante possèderait également des propriétés anti-inflammatoires, anti-arthritiques, antimicrobiennes, antipaludiques et analgésiques.

À lire également: N’ignorez JAMAIS ces symptômes précurseurs de l’ALZHEIMER!

Après avoir étudié la plante, les scientifiques ont découvert que son extrait aiderait à protéger les fonctions de la mémoire et de l’apprentissage. Ils ont aussi constaté qu’elle avait d’autres propriétés antioxydantes bénéfiques dans la lutte contre les radicaux libres, des atomes instables qui peuvent contribuer au vieillissement et à la maladie. La plante pourrait constituer la base d’un nouveau médicament pour traiter la maladie d’Alzheimer sans les effets indésirables associés à certains traitements actuels.

  

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *