512 VUES
512
Voici ce que la couleur de votre morve peut révéler

Voici ce que la couleur de votre morve peut révéler

6
PARTAGES
/ /

Ce n’est pas pour rien que lorsque vous êtes enrhumé ou grippé, votre médecin vous demande quelle est la couleur de votre morve. Cela ne constitue pas une étrange curiosité, mais plutôt une façon efficace de déterminer l’état de votre santé.

D’abord, sachez que la morve ne signifie pas nécessairement que vous êtes grippé. Sa présence est naturelle et sert à maintenir vos poumons, vos voies respiratoires et vos voies nasales humides, en plus de protéger vos poumons contre les allergènes, la pollution et la poussière.

Toutefois, la morve en excès indique qu’il y a un problème. Sa couleur peut signaler différentes problématiques.

La morve blanche peut révéler une infection respiratoire comme un rhume ou bien une allergie.

La morve jaune ou verte suggère que vous avez une infection virale ou bactérienne touchant les sinus ou les voies respiratoires, puisque cette couleur apparait quand les globules blancs combattent une infection.

La morve rose ou rouge est la plus inquiétante, car elle peut venir d’un œdème pulmonaire. Il peut aussi s’agir d’un rhume ou d’une bronchite. Si votre morve contient du sang, consultez immédiatement un médecin.

La morve marron est celle des fumeurs ou des habitants d’une ville polluée. Elle peut également être marron en raison de sang séché causé par un rhume.

La morve noire peut témoigner de votre environnement pollué ou empreint de cigarette. Elle peut aussi signaler une pneumonie fongique ou bactérienne.

Quoi qu'il en soit, commencez toujours par consulter un médecin.

  Partager sur Facebook Page Suivante