2225 VUES
2225
La chimiothérapie serait moins efficace sur ce genre de femmes

La chimiothérapie serait moins efficace sur ce genre de femmes

43
PARTAGES
/ /

Le traitement du cancer par chimiothérapie ne fonctionnerait pas aussi bien sur certaines personnes. La vie étant ce qu’elle est, ce ne sont pas les mauvaises commères ni les monstres sans coeur qui écopent. Ce serait plutôt les patients souffrant de dépression.

En effet, il semblerait que les patients dépressifs ont moins de protéine BDNF dans le sang. Cela a pour effet de diminuer l’efficacité de la chimiothérapie et d’augmenter ses effets secondaires.

Une étude chinoise présentée lors du Congrès de l’European Society of Medical Oncology indique qu’un taux suffisant de BDNF stimule les effets de la chimiothérapie en lui permettant d’éliminer davantage de cellules cancéreuses. Cependant, les patients dépressifs atteints de cancer ont moins de BDNF. Ainsi, il ne faut surtout pas négliger les symptômes dépressifs en cas de cancer.

L’étude est alarmante du fait qu’à l’annonce d’un cancer, il n’est pas rare qu’un patient développe une dépression. Tel un cercle vicieux, lorsque le cancer s’étend avec des métastases, la dépression s’aggrave. Cela entraine un taux sanguin de globules blancs plus bas et les patients sont hospitalisés plus longtemps.

  Partager sur Facebook Page Suivante