Advertisements

Le cargo spatial Progress M-27M, lancé mardi dernier, en route vers la station spatiale internationale (SSI) qui avait une mission de ravitaillement pour les astronautes de la station est incontrôlable depuis le 28 avril. Toute liaison est impossible. Déjà, au départ même depuis le cosmodrome de Baïkonour, en Russie, l’engin avaient déjà rencontré des problèmes après son lancement. En effet, propulsé en haute atmosphère par la fusée Soyouz, il n’a pas été largué au bon endroit et avec la bonne puissance. La gravité exerçant son pouvoir, Progress ne pourra se rendre à la SSI et a même amorcé sa descente vers le Terre et des réactions totalement incontrôlables avaient commencé  . Ainsi, entre le 5 et le 12 mai 2015, il va entrer dans l’atmosphère, selon le Centre National d’Études Spatiales (CNES), en France, et sa chute risquerait ensuite d’être incontrôlable. Son entrée dans l’atmosphère devrait mener à sa destruction et à la fonte de certaines parties due à un échauffement et ce qui atteindrait notre Terre serait alors des restes du cargo.  Cette retombée sur la Terre pourrait durer plusieurs semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *