Advertisements

Depuis quelques années, plusieurs études ont démontré que les individus qui dormaient sur leur côté gauche étaient en meilleure santé que les individus qui dormaient sur leur côté droit. Est-ce un hasard? Plusieurs scientifiques, médecins comme biologistes, croient que non!

Selon eux, la disposition de certains organes et tissus prédispose l’homme à dormir sur le côté gauche. Aller à l’encontre de cette tendance naturelle pourrait occasionner différents problèmes de santé. Justement, voici 4 raisons pour lesquelles vous devriez écouter votre corps et dormir sur votre côté gauche.

Favoriser la filtration des déchets dans le corps

Dormir sur le côté gauche permettrait de stimuler le bon fonctionnement du système lymphatique. Effectivement, ce positionnement faciliterait le travail de filtration des ganglions lymphatiques, en plus d’aider le corps à se débarrasser des déchets émanant du cerveau.

Améliorer la digestion

Lorsque vous êtes couché sur le côté gauche, il est nettement plus facile pour les résidus alimentaires de passer de votre grand intestin à votre colon. Pourquoi? Il s’agit d’une simple question de gravité! Par ailleurs, dormir sur le côté gauche permet de garder votre estomac et votre colon dans leur position naturelle, ce qui peut généralement favoriser la production d’enzymes.

 

Favoriser la santé du cœur

Les docteurs recommandent depuis belle lurette aux femmes enceintes de dormir sur le côté gauche. Cette position les aiderait à maintenir une bonne circulation sanguine, surtout près du cœur. Cela étant dit, même si vous n’attendez pas un enfant, vous éviterez beaucoup de pression à votre cœur en dormant sur votre gauche.

 

Soulager vos problèmes de dos

Apparemment, dormir sur le côté droit exercerait une pression considérable sur votre colonne vertébrale. Cela peut engendrer des problèmes de dos, mais aussi des problèmes de sommeil (l’inconfort peut vous empêcher de fermer l’œil). Vous l’aurez compris : la solution est de dormir sur le côté gauche!

Note : l’ensemble de ces conseils ne s’applique pas nécessairement aux gens souffrant d’une maladie du cœur, d’apnée du sommeil et de glaucome. Avant de faire un changement définitif, parlez-en à votre médecin. 

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *