Advertisements

Saviez-vous qu’il est possible de ralentir les effets négatifs liés au vieillissement? La façon dont nous nous alimentons et que nous voyons la vie pourrait augmenter notre longévité et améliorer notre qualité de vie de manière considérable.

Mangez des aliments anti-âge

Elissa Epel, Ph. D., professeure de psychiatrie à l’Université de Californie à San Francisco, explique pour Men’s Health qu’il est important de manger des poissons gras comme le saumon et le thon, puisqu’ils sont riches en acides gras oméga-3. Leurs pouvoirs anti-inflammatoires protègent les télomères, les extrémités des chromosomes. Cela a pour effet de ralentir le vieillissement du corps.

D’un autre côté, certains aliments s’avèrent nuisibles aux télomères, comme la viande rouge transformée et le sucre. Limitez donc votre consommation de ceux-ci.

Voyez la vie du bon côté

Bien que certaines situations frustrantes ne puissent pas être évitées, vous pouvez modifier votre façon de les considérer. Epel suggère de se distancer d’une situation négative en imaginant qu’il s’agit de la scène d’un film. Apprenez également à gérer votre stress, puisque celui-ci impacte négativement les télomères.

Bougez tout au long de la semaine

Elizabeth Blackburn, Ph. D., présidente de l’Institut Salk pour les études biologiques, recommande aux lecteurs de Men’s Health de faire régulièrement de l’exercice, puisqu’il s’agit de la meilleure façon de protéger les télomères. Cela réduit à la fois l’inflammation et le stress. Cela aiderait même à doubler l’action de la télomérase, une enzyme contribuant à réparer les télomères endommagés.

Évitez de concentrer vos activités physiques de la semaine en un seul entrainement épuisant, puisque le surentrainement affecte les télomères. Optez plutôt pour trois séances d’entrainement modéré réparti tout au long de la semaine.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *