Advertisements

La masturbation possède plusieurs bienfaits. Des études ont révélé qu’elle aide à prévenir le cancer de la prostate, agit comme un analgésique et aide à nous détendre. Seulement, ces avantages sont-ils suffisants pour justifier la masturbation au travail?

Des psychologues jugent cette approche intéressante, puisqu’elle stimulerait la productivité et la créativité en nous libérant du stress.

Dr Mark Sergeant, un conférencier en psychologie à l’Université de Nottingham Trent, a déclaré au Metro que la masturbation peut être «très efficace au travail». Selon lui, il s’agit d’une «excellente façon de soulager la tension et le stress». Cela pourrait même devenir une récompense et une source de motivation pour les employés.

De même, le coach de vie et docteur Cliff Arnall a expliqué au Mirror qu’une telle politique de masturbation pourrait mener à « plus de concentration, moins d’agressivité, plus de productivité et plus de sourires » au travail.

Cependant, le Dr Arnall croit que se masturber au bureau sans atteindre l’orgasme serait contre-productif, car cela augmenterait la tension plutôt que de la réduire.

Finalement, se faire prendre en flagrant délit pourrait aussi avoir de désastreuses conséquences. Peut-être vaut-il mieux trouver un autre moyen pour évacuer votre stress.

Advertisements

One thought on “Ces scientifiques croient que nous devrions nous masturber au travail”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *