Advertisements

L’allergie aux arachides est l’une des allergies alimentaires les plus courantes. Elle affecterait environ 1% de la population selon l’Association des Allergologues et Immunologues du Québec (AAIQ). Dans la majorité des cas, l’allergie aux arachides est persistante.

Le timbre épidermique Viaskin, créé par DBV Technologies, une entreprise française, s’est révélé efficace contre l’allergie aux arachides lors d’une étude clinique. Ce timbre réduit de 98 % le risque de choc allergique exacerbé pouvant être mortel.

Le timbre agit sur le système immunitaire par la peau en désensibilisant progressivement le patient. Il diffuse un extrait de 250 microgrammes de protéine d’arachide dans l’épiderme sans passer dans le sang, ce qui évite le risque de choc allergique.

L’objectif du timbre « n’est pas de pouvoir manger un paquet de cacahuètes, mais de réduire suffisamment la sensibilité pour éviter une réaction potentiellement mortelle en cas de consommation accidentelle d’arachide dans une sauce ou un plat», explique à Radio-Canada le Dr Pierre-Henri Benhamou, cofondateur et PDG de DBV Technologies.

L’étude de trois ans a été menée sur un groupe de jeunes enfants de quatre à onze ans. Les résultats montraient que 83,3 % des participants ont pu augmenter la quantité d’arachides qu’ils pouvaient consommer.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *