Advertisements

Le temps d’attente avant une opération est toujours péniblement long au Québec. Alors que la cible gouvernementale est de 90% pour les opérations en oncologie se faisant dans un délai de quatre semaines, seulement 63 % de ces opérations au Québec respectent ce délai, rapporte Le Devoir.

Certaines régions sont encore plus malchanceuses. Le temps d’attente est le plus long à Montréal, où 48% des gens se font opérer au-delà du délai établi. Les Laurentides suivent de près avec un taux de 42% des gens, tout comme l’Estrie dont le taux se situe à 40%.

À lire également: Voici pourquoi vous ne devriez JAMAIS amener de fleurs ou de ballons à l’hôpital!

La seule région ayant parvenu à respecter les objectifs gouvernementaux par rapport au temps d’attente est le Nord-du-Québec. Il se peut que ce soit parce que seulement six patients ont nécessité une opération oncologique l’an dernier.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *