Advertisements

La boisson Four Loko est disponible au Québec depuis deux ans et devient de plus en plus populaire. Son petit prix et sa haute teneur en alcool séduisent particulièrement les jeunes. Toutefois, elle inquiète plusieurs organismes.

Par exemple, le taux d’alcool élevé de la boisson de 11,9% alarme les autorités, tout comme ses publicités. « Tout dans les stratégies marketing de cette entreprise-là, et de certaines autres d’ailleurs, vise de manière extrêmement claire les jeunes. Ça reste à la frange de la légalité », rapporte au Huffington Post Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool. Pour cette raison, Éduc’alcool a déposé une plainte au Conseil d’éthique de l’industrie québécoise des boissons alcooliques.

À lire également: C’est dans cette région du Québec que l’on consomme le plus d’alcool!

La boisson Four Loko ne plaît pas non plus aux services ambulanciers de l’Estrie. Ceux-ci ont remarqué une hausse des cas d’intoxication liés à cette boisson, particulièrement chez les jeunes. L’intoxication semble plus marquée qu’avec les autres boissons alcoolisées, selon le directeur des opérations à la Coopérative de travailleurs d’ambulance de l’Estrie, Jean-François Pellerin, comme mentionné dans le Huffington Post.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *