Advertisements

La perte de mémoire est un symptôme bien connu de la maladie d’Alzheimer. Toutefois, ce signe apparaît trop tard, puisque la perte de mémoire indique que des lésions cérébrales évoluent peut-être depuis déjà une vingtaine d’années.

Cela dit, un autre signe pourrait permettre de détecter la maladie dès ses débuts. Ceci pourrait contribuer à la retarder et réduire la sévérité des symptômes. Ce signe est la perte de l’odorat.

Une étude menée sur près de 300 personnes âgées de 63 ans en moyenne et à risque de développer la maladie d’Alzheimer a révélé que les participants ayant le plus de difficulté à reconnaître les odeurs étaient ceux dont les biomarqueurs  de la maladie d’Alzheimer étaient les plus anormaux.

Ce phénomène est tout à fait logique, puisque le bulbe olfactif et le cortex entorhinal (qui intervient dans la mémoire et la reconnaissance des odeurs) font partie des premières structures cérébrales touchées par la maladie, a déclaré Marie-Elyse Lafaille-Magnan, doctorante à l’Université McGill et auteure principale de l’étude.

À lire également: Ce breuvage populaire réduit jusqu’à 86% les risques de cancer et d’Alzheimer!

Les tests de reconnaissance des odeurs offrent donc une nouvelle piste de recherche.

Advertisements

2 thoughts on “Des chercheurs découvrent le 1er symptôme observable de l’Alzheimer”

  1. Feu ma grand mère et ma mère sont atteintes de la maladie Alzheimer je crois que si c est prouvé ce serait un grand pas pour leurs descendants donc moi et mes soeurs et ses petits enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *