Advertisements

Une autopsie virtuelle a récemment révélé que le célèbre pharaon Toutânkhamon, qui a régné au 14e siècle avant JC, n’avait pas un physique très avantageux. En effet, il était très loin de ressembler aux images majestueuses qu’on se fait des pharaons avec leurs masques dorés et leurs ornements.

En fait, dans les plus récentes recherches, l’étude de plus de 2000 images ainsi que l’analyse génétique du pharaon révèle des réalités surprenantes! Toutânkhamon souffrait de malformations physiques et d’un déséquilibre hormonal liés à l’inceste. En effet, les chercheurs ont pu affirmer que les parents du pharaon était frère et soeur!

Parmi les troubles de santé et les déformations du pharaon, les scientifiques ont mis en lumière son pied bot (une déformation congénitale du pied) et ses hanches qui ressemblaient à celles d’une femme. Le pharaon marchait même avec une canne.

Ces révélations ont permis aux scientifiques d’émettre de nouvelles hypothèses au sujet de la mort du pharaon. Jusqu’à maintenant, on croyait que le pharaon avait pu être assassiné ou bien qu’il aurait perdu la vie dans une course de char en raison des fractures présentes sur son crâne. Toutefois, on croit maintenant qu’il aurait succomber des suites d’une maladie héréditaire et que son pied bot l’aurait même empêché de prendre part à des courses de char…

Visionnez la vidéo qui suit pour plus d’explications:

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *