Advertisements

L’exploit du Costa Rica mérite une mention honorable en ce qui concerne l’énergie « propre ». En effet, le pays d’Amérique Centrale comble ses besoins en électricité à 100% avec des sources d’énergie renouvelable et « verte », et ce, depuis maintenant 75 jours consécutifs. L’ICE (Costa Rica Institut d’Électricité) affirme que cette production « zéro émission » a été possible grâce à de fortes pluies autour des quatre centrales hydroélectriques dans le premier trimestre de 2015. Ces pluies ont fait que, pour les mois de janvier, février et jusqu’ici mars, il n’a pas été nécessaire de brûler des combustibles fossiles pour produire de l’électricité. Au lieu de cela, le Costa Rica a été alimenté principalement par l’énergie hydroélectrique et un mélange de la géothermie, le vent, la biomasse et l’énergie solaire. Il est important de se rappeler que le Costa Rica est un petit pays. Il a une superficie totale d’environ 51 000 kilomètres carrés, soit environ 30 fois plus petit que le Québec (10 fois la France), et il a une population de seulement 4,8 millions de personnes. De plus, ses industries primaires sont le tourisme et l’agriculture, plutôt que des industries lourdes à forte consommation énergétique telles que l’exploitation minière ou de fabrication. Par contre, le pays fournit de l’électricité à 99,4 pour cent des ménages, et ce, à une des prix les plus bas de la région. L’exploit Costa Rica en terme de production d’énergie renouvelable se distingue aussi par le fait que, aussi récemment que l’année dernière, l’hydroélectricité ne représentait que 80 pour cent de toute la production d’électricité, tandis que l’énergie géothermique, développée de façon plus intensive depuis 2010, compte aujourd’hui pour 13 pour cent de la production électrique du pays. De nouveaux projets géothermiques sont en cours dans ce pays de volcans afin d’exploiter davantage cette source d’énergie souterraine. Ainsi, Costa Rica sera moins dépendant de l’hydro-électricité qui peut fluctuer selon les humeurs de Dame Nature. Néanmoins, 100 pour cent production d’énergie renouvelable, pour une période de temps prolongée, est une réussite digne de mention. Bien sur vous, le Costa Rica!

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *