Advertisements

Vous vous rappelez que, récemment, un petit animal rappelant Pikachu a été observé pour la première fois en 20 ans. Et bien, dans la même veine, une nouvelle petite grenouille très particulière vient d’être découverte au Costa Rica. En effet, c’est une grenouille peu ordinaire qu’a découverte l’herpétologiste Brian Kubicki dans les forêts humides dites pré-montagneuses (entre 400 et 800 mètres d’altitude) de Talamanca, au Nord-Est du Costa Rica. Baptisée Hyalinobatrachium dianae, elle possède deux caractéristiques très spéciales qui font d’elle une espèce plutôt divertissante. Tout d’abord, vous avez sûrement remarqué une ressemblance avec la grenouille la plus célèbre du showbusiness, Kermit, particulièrement au niveau des yeux. « Ses iris sont très blancs avec des taches ou réticulations fines et sombres », décrivent dans leur étude B.Kubicki et ses collègues du Costa Rican Amphibian Research Center. De plus sa peau est du même vert-pomme, sauf vue de dessous. Cette petite grenouille – le mâle adulte mesure un peu moins de 30 mm de long – a une signature vocale bien particulière. Son cri est un long sifflet métallique qui ressemble, plus que celui de toute autre grenouille, au bruit d’un insecte. Ce qui explique probablement pourquoi elle est passée inaperçue jusqu’alors. Elle appartient à la famille des Centrolenidae dont les espèces sont souvent appelées « grenouilles de verre », et pour cause. La peau de son ventre et son cou est entièrement transparente, de sorte que l’on voit tous ses organes (photo ci-dessous).      

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *