Advertisements

Selon une équipe de chercheurs de l’Université du Texas, la consommation de caféine pourrait venir en aide à plusieurs des 18 millions d’hommes américains, âgés de 20 ans ou plus, qui souffrent de dysfonction érectile En effet, l’équipe de David S. Lopez, a fait une étude visant à déterminer l’influence de la caféine sur la circulation sanguine au niveau du pénis. Ainsi, après une récolte de données auprès de 4 000 hommes, l’analyse des résultats faite par l’équipe de chercheurs indique que la caféine aiderait à détendre les artères du pénis tout en augmentant la circulation sanguine. L’analyse des données cumulait les doses de caféine provenant du café bien sûr, mais aussi des boissons gazeuses et boissons énergisantes que les sujets consommaient.  Ainsi, les hommes qui ont bu entre 85 mg et 170 mg de caféine quotidiennement, soit de 2 à 3 tasses, avaient 42 % moins de chances de développer une dysfonction érectile que ceux qui n’en ingéraient que 7 mg ou moins. En augmentant la dose à plus de 170 mg, avec un maximum de 303 mg, les effets diminuaient légèrement puisque les résultats démontraient une baisse de seulement 39% des chances de vivre une situation d’impuissance. Fait à noter, les effets bénéfiques de la caféine étaient aussi ressentis chez les hommes avec un surpoids ou souffrants de haute pression, des facteurs de risques connus de la dysfonction érectile. Cependant, aucun des effets bénéfiques de la caféine n’a pu être observé chez les hommes souffrants du diabète. Les chercheurs croient que la caféine déclenche une cascade d’effets pharmacologiques qui, en bout de compte, augmentent la circulation sanguine dans le pénis.  

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *