Advertisements

Contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas la carotte qui a les plus grands bienfaits sur la santé de nos yeux! En effet, il semble que ce soit à un fruit que revienne cet honneur. Une nouvelle étude démontre que la consommation de raisin pourrait retarder le développement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge, une maladie de la rétine provoquée par une dégradation progressive de la macula (la partie centrale de la rétine).

Des chercheurs de l’Université Fordham, à New York, en sont venus à ces conclusions en étudiant des souris considérées comme « à risque » de souffrir de maladies provoquées par le vieillissement de la rétine. Dans le cadre de la recherche, les rongeurs furent divisés en trois groupes : le premier recevait chaque jour de la nourriture normale, le deuxième « suivait » une diète enrichie de raisins, le troisième recevait des suppléments de lutéine.

Au grand étonnement des chercheurs, les souris nourries aux raisins n’ont pas, en grande majorité, souffert de problèmes de rétine. De plus, malgré leurs prédispositions, aucune n’est devenue aveugle! Par ailleurs, même si les résultats des souris recevant des suppléments de lutéine étaient également encourageants, cette substance n’a pas empêché quelques souris de souffrir de cécité.

Comment expliquer ces résultats? Selon les chercheurs, la dégénérescence maculaire serait directement liée à des dommages cumulatifs causés par l’oxydation. Or, les propriétés antioxydantes du raisin semblent contrer ce phénomène naturel. Ainsi, le raisin aurait la capacité d’annuler le stress oxydant.

Des résultats encourageants

La dégénérescence maculaire est la première cause de malvoyance des humains âgés de plus de 50 ans, dans les pays développés. Cette maladie oculaire peut apparaître à partir de l’âge de 50 ans, et plus fréquemment à partir de 65 ans, provoquant un affaiblissement important des capacités visuelles. Si les résultats de l’étude sont reproduits chez les humains, les raisins et les antioxydants pourraient devenir des outils pour la prévention des maladies de l’œil.  

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *