Advertisements

Chaque jour, des milliers d’hommes et de femmes de partout dans le monde débutent un programme d’entrainement dans le seul et unique but de perdre du poids. Cet objectif, s’apparentant parfois à une véritable obsession, peut rapidement devenir extrêmement malsain … et illogique! C’est du moins ce qu’a démontré la blogueuse américaine Kelsey Wells grâce à un montage photo, publié sur son compte Instagram.

Après avoir donné naissance à son premier enfant, Wells souhaitait perdre les kilos qu’elle avait accumulés durant sa grossesse. La jeune femme de 5 pieds 7 pouces, qui pesait alors 145 livres, souhaitait revenir à son poids initial de 130 livres, question de retrouver sa silhouette d’antan. Durant 84 semaines, Wells a donc suivi un programme de remise en forme. Grosso modo, elle devait faire de l’exercice, notamment de la musculation, et manger plus sainement.

Kelsey Wells a-t-elle réussi à perdre les 15 livres qu’elle avait en trop? D’un point de vue quantitatif, on peut dire qu’elle a échoué. Certes, la jeune dame pèse encore aujourd’hui plus de 130 livres, 140 pour être plus précis. Or, d’un point de vue qualitatif, le programme de Wells peut facilement être considéré comme un monumental succès. Pourquoi? Eh bien, parce que Wells est maintenant « plus belle et plus en forme que jamais »!

Ces clichés prouvent d’abord qu’il ne faut pas se fier au chiffre indiqué par notre balance, mais surtout que la masse corporelle ne fait jamais foi de tout! Ce qui compte, autant d’un point de vue « esthétique » que d’un point de vue « santé », est en fait notre taux de gras et notre taux de muscle! Évidemment, tout le monde sait que lorsqu’une personne s’entraine, elle perd du gras. Or, ce que peu de gens réalisent, c’est que ce gras est invariablement remplacé par du muscle … et que le muscle est plus lourd que la graisse! Le calcul est simple alors : si vous n’avez pas un très grand surplus de poids, le simple fait de vous entrainer peut vous faire gagner du poids. 

Chaque personne devrait comprendre cet important phénomène avant d’amorcer quelconque programme d’entrainement. Beaucoup de néophytes de la mise en forme deviennent frustrés au bout de seulement quelques semaines ; même en réalisant des exercices de musculation plusieurs fois par semaine, ils n’ont pas l’impression de faire de progrès, puisque leur balance indique toujours la même mesure. Pourtant, c’est loin d’être le cas!

Comme le précise Wells, il est nécessaire de se fier à d’autres indicateurs pour mesurer ses progrès. Au bout du compte, votre force, votre endurance, votre santé et votre bonheur sont vos meilleurs indicateurs! « C’est la première fois de ma vie que j’ai autant de muscles et si peu de graisse. Mon corps n’a jamais été aussi sain que maintenant. Et si je n’avais pas abandonné ma balance et arrêté de me peser, je n’en serai sûrement pas là », assure Wells.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *