Advertisements

Le septuagénaire britannique Ted McDermott est atteint de la maladie d’Alzheimer depuis maintenant trois ans. À l’instar de la majorité des patients souffrant de cette triste maladie, McDermott a récemment développé de graves problèmes de démence et de profonds problèmes de mémoire, deux conditions handicapantes qui empêchent désormais l’homme de vivre une vie normale. Au grand dam de sa famille, le souriant père de famille britannique n’est plus du tout l’homme qu’il a été jadis.

Malgré l’adversité, le courageux fils de Ted McDermott, Simon McDermott, ne laisse pas son père à lui-même. Plusieurs fois par semaine, il lui rend visite, espérant innocemment pouvoir un jour lui redonner une partie de ses souvenirs, ainsi que son si charismatique sourire. Une intention semblant impossible. Une intention qui s’est finalement matérialisée grâce à l’art.

L’Alzheimer impuissante face à l’amour de la musique

Ted McDermott a toujours adoré la chanson. Plus qu’une passion, il s’agissait pour lui d’une profession. Certes, durant sa jeunesse, Ted n’a jamais hésité à parcourir plusieurs fois la Grande-Bretagne pour chanter dans des clubs contre une poignée de dollars. Ce statut de chansonnier itinérant l’a bien sûr contraint, avec les années, à apprendre un nombre incalculable d’airs et de paroles.

Plusieurs années plus tard, lorsque les premiers signes de perte de mémoire ont fait leur apparition chez Ted, ce dernier avait de la difficulté à simplement reconnaitre ses propres enfants. Tous prirent donc pour acquis qu’à moyen terme, l’homme oublierait toutes les chansons qu’il avait eu tant de plaisir à interpréter avec le temps.  

Contre toutes attentes, à 79 ans, même si ses problèmes de mémoire sont devenus extrêmement critiques après trois années de maladie, Ted se souvient encore de « ses » chansons. Évidemment, Simon prend plaisir à faire chanter son père depuis qu’il a observé ce phénomène. Et pour cause! L’instant de quelques notes, Simon a véritablement l’impression de retrouver son père. Voyez par vous-mêmes!

En plus d’émouvoir des milliers de gens à travers le globe, cette vidéo a été réalisée dans le but d’amasser des fonds pour l’association britannique Alzheimer’s Society. L’initiative a rapidement fait le tour du monde. Initialement, Simon voulait amasser 1700$ … il en a finalement amassé plus de 170 000$! Quelle belle histoire!

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *