Durant la période hivernale, nous serons davantage confinés à l’intérieur de nos demeures. Heureusement, comme vous vous en doutiez peut-être déjà, les plantes s’avèrent un remède efficace pour contrer la déprime de la morte-saison et pour aider à purifier l’air.

Lors d’expériences scientifiques menées dans les années 80 en vue d’éventuelles missions spatiales, la NASA a découvert que certaines plantes filtraient mieux l’air que d’autres. Selon l’agence spatiale, il serait bon d’en avoir une à tous les 100 pi2 de notre logis.

Des substances néfastes dans l’air

L’air de notre maison peut contenir plusieurs substances nocives dans l’air ambiant tels le formaldéhyde, le trichloréthylène, le benzène et le xylène et l’ammoniac. Ces produits trouvent leurs sources bien souvent dans nos produits de consommation courants, comme les peintures, les pesticides, l’encre, les colles, les huiles, les produits nettoyants, etc.

Les meilleures plantes pour l’intérieur

Parmi les meilleures plantes pour purifier l’air, on retrouve notamment la plante-araignée, qui est idéale pour les personnes allergiques à la poussière ou aux moisissures. La fleur de lune est également efficace pour enrayer la production de champignons dans la maison et la formation de moisissure dans la salle de bain. Elle absorbe aussi plusieurs des produits chimiques mentionnés précédemment.

Pour ceux qui ont un animal de compagnie, le lierre est très pratique, car elle aide à contrer les matières fécales dans l’air, en plus de combattre également le benzène et d’autres produits chimiques.

Parmi les autres plantes mentionnées par la NASA, on note l’aloès, le gerbera de Jameson, le lierre du diable, le dragonnier, le palmier bambou et le chrysanthème.

One thought on “Selon la NASA, des plantes purifient mieux l’air de votre maison qu’un assainisseur à 200$”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *