Advertisements

À l’Halloween, tout se veut terrifiant : vos décorations à donner la chair de poule, les films d’horreur cauchemardesques, les costumes glauques….Cependant, l’une de ces traditions d’Halloween est encore plus terrifiante qu’elle ne devrait l’être : le maquillage de vos enfants.                      

Les fards colorés qui recouvrent le visage de votre marmaille dissimulent des traces de plusieurs produits chimiques potentiellement dangereux et même bannis, selon une récente étude publiée par la Breast Cancer Fund, reprise par Global News récemment.  

Alors que les chercheurs ont analysé plus d’une quarantaine de maquillages d’Halloween, les résultats ont révélé que près de la moitié cachaient les traces d’au moins un métal lourd. D’autres en dissimulaient plus de quatre!

Les maquillages les plus inquiétants étaient ceux avec des pigments foncés, car ils détenaient la plus haute concentration en produits chimiques.

Parmi les produits nocifs se trouvaient du plomb, du cadmium, du toluène, des parabènes et du formaldéhyde. Ces substances sont fortement associées à des troubles d’apprentissage et de développement, en plus d’être liées à différents cancers.

Cependant, selon Joe Schwarcz, le directeur du Bureau de la science et de la société de l’Université McGill, l’étude n’a pas mesuré les quantités exactes des produits chimiques dans le maquillage. Sans ces données, l’étude ne révèle finalement pas grand-chose.

Sans oublier que le maquillage d’Halloween est souvent utilisé une seule fois par année. Cela n’est donc pas suffisant pour être dangereux. Contentez-vous de suivre les instructions sur l’emballage et récoltez vos friandises en paix.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *