Advertisements

Un groupe de docteurs a récemment pris la parole dans la revue scientifique Archives of Disease in Childhood afin de sensibiliser la population, ainsi que la communauté médicale, au danger relié à la consommation de raisins et de tomates cerises entières chez les enfants. Selon ces médecins, les enfants de moins de 5 ans ne devraient pas manger ces fruits s’ils ne sont pas coupés, sous prétexte qu’ils peuvent provoquer des étouffements.

Apparemment, les raisins ont une « forme idéale » pour se loger dans la gorge d’un enfant et pour l’empêcher de respirer. Conséquemment, les médecins demandent aux compagnies vendant de tels fruits de placer des mises en garde sur leurs emballages. Ils demandent aussi d’indiquer les procédures à suivre en cas d’étouffement chez un bambin.

Malheureusement, l’industrie semble très peu ouverte face aux revendications de ce groupe de docteurs. En attendant une meilleure communication des risques, ces derniers conseillent aux parents de toujours garder les raisins et les tomates cerises hors de la portée des enfants, et de toujours les couper en quatre avant d’en offrir au moins de cinq ans.

La nourriture responsable de la moitié des étouffements mortels

Chez les enfants de moins de 5 ans, la nourriture serait responsable de la moitié des étouffements mortels. Par ailleurs, le raisin se retrouverait en troisième position des aliments les plus létaux, tout juste derrière les bonbons et les hot-dogs.

Advertisements

One thought on “Des docteurs supplient les parents de ne plus donner de raisins à leurs enfants”

  1. Même chose pour mes saucisses qui doivent être coupées sur la longueur avant d’être coupées en petits morceaux.
    À l’hôpital Charles-Lemoyne de Greenfield, des affiches en ce sens ont placardé les murs de l’étage de pédiatrie pendant plusieurs années… lorsque mes enfants étaient jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *