Advertisements

Une étude suisse met en garde les consommateurs par rapport à l’emmental. Les résultats de leur recherche révèlent que les personnes qui mangent beaucoup de fromages à base de lait de vache cru, comme l’emmental, s’exposent à des risques accrus de résistance aux antibiotiques.

Les scientifiques ont découvert que le lait de vache renfermait un gène pouvant réduire l’effet des médicaments utilisés pour combattre le staphylocoque aureus résistant à la méthicilline. Le staphylocoque aureus est notamment responsable d’infections comme la pneumonie, les furoncles et les intoxications alimentaires.

Sous l’effet de la cuisson, le gène est détruit. Cependant, ce n’est pas le cas pour les fromages à base de lait de vache cru comme l’emmental. Alors qu’autrefois les antibiotiques à base de méthicilline combattaient les infections, leur surutilisation a entraîné une résistance aux antibiotiques.

À lire également: Voici ce qui arrivera quand les antibiotiques cesseront d’être efficaces!

Les chercheurs s’inquiètent du fait que le dangereux gène provenant du lait de vache cru pourrait empirer la menace que représente déjà la résistance aux antibiotiques. Selon les auteurs de l’étude, il faudra surveiller cette situation de près.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *