Advertisements

De plus en plus d’études s’effectuent sur les risques associés à la cigarette électronique. Certaines suggèrent que le vapoteur est plus à risque que le fumeur, car l’exposition aux vapeurs de la cigarette électronique endommagerait les produits chimiques dans le cerveau. Par conséquent, cela augmenterait le risque de formation de caillots sanguins. Cependant, cette nouvelle recherche rassurera les utilisateurs de l’e-cigarette.

En effet, les chercheurs ont découvert qu’il n’existe aucun lien entre la vapeur d’e-cigarette et un risque accru de développer le cancer. Toutefois, il existe un fort lien entre la fumée de cigarette et le cancer. Ces résultats indiquent que la cigarette électronique représente une alternative plus sécuritaire à la cigarette traditionnelle.

À lire également: Une étude sérieuse émet de troublantes révélations sur les vapoteurs!

Notez toutefois que l’étude, parue dans la revue Environmental and Molecular Mutagenesis, a été financée par la compagnie de cigarettes et d’e-cigarettes British American Tobacco et a été menée par BioRelance.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *