Advertisements

Après qu’une mère ait découvert que la crème solaire en aérosol pour enfants Banana Boat avec un SPF 50 pouvait causer de sérieuses brûlures lorsque sa fille de 14 mois a souffert d’une réaction allergique au produit, un cas similaire est arrivé à un autre bambin récemment.

Loïc, un bébé de neuf mois, a subi des brûlures au deuxième degré après avoir développé une réaction allergique à la crème solaire Banana Boat pour bébé avec un SPF 60.

Santé Canada enquête actuellement sur ces deux cas de brûlures au second degré causées par la crème solaire. «Nous prenons la situation très au sérieux», a déclaré à CBC Renelle Briand, porte-parole de Santé Canada.

«Tous les produits Banana Boat font l’objet de tests rigoureux pour assurer leur sécurité et leur qualité avant leur mise en marché», a déclaré la marque dans un courrier électronique adressé à CBC.

Banana Boat a aussi émis la théorie qu’une mauvaise réaction cutanée telle que des cloques peut être causée par une sensibilité à un ingrédient dans l’écran solaire qui peut être déclenchée ou exacerbée par l’exposition au soleil.

À lire également: Cette populaire crème solaire peut provoquer de sévères brûlures selon une consommatrice

Pour l’instant, Santé Canada a reçu neuf rapports de réaction indésirable concernant les produits Banana Boat. Parmi ces plaintes, trois comprenaient des incidents de brûlure.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *