Advertisements

Le nouveau guide alimentaire de la Belgique a de bien mauvaises nouvelles pour tous les amateurs de saucisse et de bacon. Malheureusement, le document officiel ne considère plus ces mal-aimés comme de la viande, les plaçant plutôt dans une catégorie distincte: celle des aliments transformés. De ce fait, le bacon et la saucisse obtiennent soudainement en Belgique le statut non enviable d’aliment « à éviter à tout prix », puisqu’ils ne sont d’aucune utilité d’un point de vue nutritionnel.

Dans le guide alimentaire belge, les viandes transformées sont classées comme étant aussi dommageables que l’alcool, les boissons gazeuses, le gâteau et les frites. Le document précise également que tout le monde y a déjà succombé, mais que leur consommation doit être limitée au maximum.

Selon la nutritionniste canadienne Anar Allidina, le Canada se doit d’emboîter le pas. La spécialiste précise qu’une consommation hebdomadaire de bacon peut avoir des conséquences drastiques sur la santé d’un individu, notamment sur ses risques de cancer.

En terminant, le guide alimentaire belge recommande aux amateurs de viande transformée de se rabattre sur le bœuf ou le poulet frais, ou encore mieux sur le poisson.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *