Advertisements

Les apparences sont trompeuses… Certains aliments qui paraissent sains peuvent s’avérer néfastes pour la santé. Voici donc les aliments à surveiller et à consommer avec modération.

Noix de muscade : des effets hallucinogènes

La noix de muscade est reconnue pour avoir des effets psychotiques et hallucinogènes à forte dose. Un article publié dans la revue scientifique Emergency Medicine Journal a révélé plusieurs cas de personnes ayant utilisé la noix de muscade comme une drogue alternative en en consommant une forte dose.

Citron vert : risques de brûlures de la peau

Joshua Zeicher, directeur de la recherche cosmétique et clinique dans le département de dermatologie du Mount Sinai Hospital (États-Unis), mentionne que si on reçoit des éclaboussures de jus de citron vert, les acides présents dans cet agrume peuvent exfolier la couche externe de la peau. Cette dernière devient alors plus sensible aux rayons solaires, ce qui peut occasionner des brûlures, rougeurs, irritations ou des cloques. Le spécialiste a d’ailleurs déjà vu des cas où la main avait triplé de volume.

Avocat : risques de coupure de la main

Dans le magazine Times, le chirurgien Simon Eccles a déclaré qu’il traite quatre personnes par semaine à cause d’une blessure au nerf ou au tendon survenue en coupant un avocat. Cela nécessite une opération chirurgicale.

Rhubarbe : ses feuilles sont toxiques pour les reins

L’Agence nationale de sécurité de l’alimentation explique que la rhubarbe a une teneur élevée en oxalate, soit un composant qui favorise l’accumulation de cristaux dans les reins. Il est donc conseillé de ne pas trop en consommer lorsqu’on a des problèmes de reins.

Champignons : risques d’intoxication

Faites attention si vous cueillez vos champignons vous-mêmes, car ils ne sont pas tous comestibles. En effet, certains peuvent causer des troubles digestifs graves, des complications rénales, des problèmes de foie pouvant aller jusqu’à la greffe et, dans de rares cas, la mort. 

À lire également : Ces aliments peuvent vous vieillir de 20 ans

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *