Les instances de santé du Québec s’inquiètent fortement quant à l’observation d’une hausse de cas d’une maladie « très contagieuse » : la coqueluche.

Depuis le début de l’année, cette maladie, qui provoque une forte quinte de toux, des étouffements ou des vomissements, aurait déjà affecté 95 personnes. Seulement 2 cas avaient été recensés l’an dernier.

La coqueluche, dont la toux dure de 6 à 10 semaines, affecte plus précisément les personnes vivant sur la Côte-Nord du Québec, notamment dans les régions de la Haute-Côte-Nord, de Manicouagan et de Sept-Îles.

Selon la direction de la Santé publique, il y aurait un manque quant à la vaccination d’une partie de la population. Ceci aurait conduit à l’augmentation drastique du nombre de personnes atteintes de coqueluche.

À lire également : Ces 3 remèdes miracles soulageront votre gorge irritée en quelques minutes!

Selon Richard Fachehoun, médecin-conseil à la direction de la santé publique du CISSS de la Côte-Nord, le vaccin est le meilleur moyen de contrer le développement de la maladie. Celui-ci devrait être administré dès l’âge de deux mois.

Il est fortement conseillé d’aller consulter un médecin si vous avez des symptômes de coqueluche, notamment des quintes de toux intenses et persistantes. Il est également demandé de tousser en se couvrant la bouche de son coude. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *