Advertisements

La technologie pour créer de nouveaux tissus à partir de cellules souches a fait un bond de géant. Trois cuillères à soupe de sang sont tout ce qui est nécessaire pour développer un tout nouveau vaisseau sanguin en seulement sept jours. Cette nouvelle technologie fût mise au point à l’hôpital universitaire Sahlgrenska en Suède. Il y a trois ans, un patient de l’hôpital a reçu une greffe de vaisseaux sanguins produits à partir de ses propres cellules souches. En 2012, deux autres greffes ont été effectuées en sur deux jeunes enfants chez qui il manquait la veine qui va de l’appareil gastro-intestinal au foie. Cependant, pour obtenir ces cellules souches du patient, la technique de forage de l’os pour atteindre la moelle osseuse est très douloureuse. La nouvelle méthode mise au point par Suchitra Sumitran-Holgersson consiste à prélever environ 25 ml de sang, soit l’équivalent de 2 cuillères à soupe, chez le patient et à cultiver les cellules souches dans des conditions particulières. L’idée du professeur Sumitran-Holgersson a dépassé ses attentes les plus folles – la procédure d’extraction a parfaitement fonctionné dès la première fois. Non seulement cela, mais le sang lui-même favorise une croissance accélérée de la nouvelle veine. Le sang contient des substances qui favorisent naturellement la croissance. L’ensemble du processus a pris seulement une semaine, comparativement à un mois avec l’ancienne procédure. Professeurs Olausson et Sumitran-Holgersson ont traité trois patients à ce jour. Deux des trois patients se portent à merveille et leurs veines fonctionnent comme elles le devraient. Dans le troisième cas, l’enfant est sous surveillance médicale et le résultat est plus incertain. «Nous croyons que ce progrès technologique peut conduire à la diffusion de la méthode pour le bénéfice des autres groupes de patients, comme ceux qui ont des varices ou des infarctus du myocarde, qui ont besoin de nouveaux vaisseaux sanguins», explique le professeur Holgersson. «Notre rêve est d’être en mesure de faire croître des organes complets afin de surmonter la pénurie actuelle de donneurs. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *