Advertisements

Pour plusieurs patients, l’hôpital peut être un lieu où la santé physique ou mentale se dégrade considérablement, même s’ils se remettent de la maladie ou de la blessure que les a amenées en milieu hospitalier. Une étude sur le sujet  révèle notamment que le tiers des patients de plus de 70 ans et la moitié des patients de plus de 85 ans quittent l’hôpital dans de pires conditions que lors de leur arrivée.

Il en résulte que lorsque ces personnes quittent l’hôpital, ils ne sont plus en mesure d’assurer leurs propres soins et ont besoins d’assistance pour effectuer leurs activités quotidiennes

Le chercheur responsable de l’étude sur le sujet est clair : « Plus vous êtes vieux, plus l’hôpital est dangereuse pour vous. Dans certains cas, les soins médicaux créent plus de mal que de bien. Pour les personnes âgées, le moins d’interventions possibles est souvent la meilleure solution ».

Les raisons pour expliquer cette situation sont multiples. Très souvent, l’alimentation en milieu hospitalier ne convient pas aux besoins des personnes âgées. Ils sont souvent placés dans des endroits bruyants où il est difficile voire impossible d’avoir un bon sommeil. De plus, le fait d’être cloué au lit est aussi très mauvais pour la santé des personnes âgées. Enfin, les médecins les soumettent à des tests inutiles et leur prescrivent des médicaments qui peuvent êtes nuisibles pour la santé.

Selon cette étude, plus vous sortez rapidement de l’hôpital, plus vous avez de chance de récupérer rapidement et de maintenir une bonne santé.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *