Advertisements

Le passage très remarqué d’Olivier Bernard, alias le Pharmachien, à l’émission Tout le monde en parle dimanche dernier a provoqué bien des remous. Le pharmacien, dont la page Facebook cumule plus de 159 000 mentions «J’aime» s’est attaqué à plusieurs croyances dans le monde de la santé lors de son passage à l’émission.

Les affirmations de M. Bernard à l’encontre du jus d’orange, qui serait aussi nutritif qu’une boisson gazeuse à ses yeux, ont enflammé la toile. Le Dr Alain Vadeboncoeur partage cependant l’avis du Pharmachien dans son dernier statut Facebook,  en affirmant que les jus ne sont pas nécessaires dans notre alimentation.

Le Dr Vadeboncoeur avance également que « peut-être même que nos cerveaux, ces facétieux, accrochés à ces sucres orangés depuis l’enfance, pressentant la menace et la douleur du sevrage, essaient par tous les moyens de ne rejeter cette évidence ».

Dans un article pour L’Actualité, le Dr Vadeboncoeur explique que les jus de fruits sont de plus en plus perçus comme « des sources inutiles de sucres concentrés ».  Il ajoute que ces jus sont emplis de calories vides et que nous manquons rarement des quelques vitamines qu’ils renferment.

Le sucre est au coeur des problèmes de santé publique et serait fortement lié aux cas d’obésité, de diabète de type II, des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Alors que l’OMS recommande de limiter la consommation de sucres concentrés à moins de 12 cuillères à thé par jour, les Canadiens en mangeraient déjà 22 par jour.

Pour éviter de consommer trop de sucres, évitez le plus possible les aliments transformés et cuisinez vous-mêmes vos plats.

Pour lire l’article complet du Dr Vadeboncoeur, vous pouvez consulter le site de la revue L’Actualité

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *