Advertisements

Vous avez bien lu! Robertine Houbrechts, 96 ans, ingurgite à chaque jour entre 12 et 20 bières. Le journal Het Laatste Nieuws, qui a rapporté ses propos, révèle que la dame se rend à son café à chaque soir en compagnie de son fils.

La dame explique que c’est pour elle un rituel. Elle prend une pause une seule fois par semaine… le jour où le café est fermé!

Selon ce que prétend la dame, la bière est comme un médicament qui la maintient en santé et son médecin affirme que tant que sa santé est bonne, elle peut maintenir son mode de vie.

Et si c’est elle qui avait raison? Voici 4 raisons validées par la science qui explique que la bière peut être bonne pour votre santé.

La bière aide à vivre plus longtemps

Des chercheurs de Virginia Tech ont trouvé que les buveurs de bière (réguliers et modérés) étaient 19% moins susceptibles de mourir hâtivement que les personnes qui ne buvaient pas de bière.

La bière aide à maintenir votre cerveau en santé

Une étude, publiée dans le New England Journal of Medicine, prouve que les femmes qui boivent une boisson alcoolisée par jour sont moins susceptibles de voir leur facultés mentales décliner en vieillissant.

Les bières houblonnées peuvent protéger contre l’Alzheimer

Une étude, publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, montre que le Xanthohumol, un composé du houblon utilisé pour aromatiser la bière, est capable de protéger le cerveau de maladies dégénératives comme l’Alzheimer et le Parkinson. Lors de tests en laboratoire, Jianguo Fang et ses collègues ont découvert que le composé pouvait protéger les cellules neuronales et potentiellement aider à freiner le développement de troubles du cerveau.

La bière renforce vos os

Un à deux verres par jour peuvent aider à renforcer vos os. Selon une étude parue dans le Journal of the Science of Food and Agriculture, la bière est riche en silicium alimentaire, essentiel à la construction de la densité minérale osseuse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *