Advertisements

Le mouvement antivaccination pourrait causer une grande épidémie de rougeole en Amérique du Nord. Cette maladie dangereuse s’avère l’une des plus contagieuses : une seule personne infectée peut contaminer plus d’une douzaine de personnes non vaccinées.

Alors que la maladie était presque disparue, des foyers apparaissent en Europe, aux États-Unis et maintenant au Canada. L’augmentation du nombre de cas est due à une couverture vaccinale insuffisante.

Trois cas de rougeole ont récemment été rapportés en Nouvelle-Écosse, dans la région d’Halifax, alors qu’il n’y en avait pas eu depuis les neuf dernières années.

Même si le risque pour la population en général est faible, la rougeole peut entraîner des complications sérieuses pour les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes avec un système immunitaire affaibli.

À lire également: La propagande anti-vaccin sème la confusion dans la population!

Les symptômes de la rougeole sont la fièvre, une toux persistante, la somnolence, l’irritabilité, l’apparition de taches blanches dans la bouche et dans la gorge ainsi qu’une éruption cutanée qui se répand sur le visage.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *