Aussi étrange que cela puisse paraitre, le rince-bouche Listerine était commercialisé comme une cure contre la gonorrhée au 19e siècle. Plus de 100 ans plus tard, des chercheurs ont voulu en avoir le cœur net.

Les chercheurs ont d’abord testé deux rince-bouche Listerine sur des cultures de bactéries de la gonorrhée. Ils ont constaté que le rince-bouche réduisait considérablement le nombre de bactéries.

L’équipe a ensuite procédé à des tests avec des hommes infectés par la gonorrhée.  Ils ont mesuré les niveaux de bactéries dans la gorge des hommes avant et après qu’il se gargarise avec le rince-bouche Listerine ainsi qu’avec une solution d’eau saline.

À lire également:  Près de 50% des hommes auraient, sans le savoir, cette MTS !

Les participants ayant utilisé le rince-bouche Listerine avaient moins de bactéries de la gonorrhée que ceux ayant utilisé la solution d’eau salée. Les chercheurs concluent que le rince-bouche Listerine est un produit bon marché pour limiter la croissance de la gonorrhée, même si d’autres études sont nécessaires pour confirmer son efficacité contre cette maladie qui occupe le deuxième rang parmi les infections transmissibles sexuellement en Amérique du Nord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *