Advertisements

Le prédiabète atteindrait, selon l’estimation des experts, près de six millions de Canadiens de plus de 20 ans. Une personne souffrant de prédiabète présente un taux de glycémie supérieur à la normale, mais inférieur au taux critique du diabète. Bien qu’il soit difficile de détecter les symptômes du prédiabète, il est important de connaître ses facteurs de risque. En effet, si ignoré, le prédiabète peut évoluer en diabète et ainsi affecter le reste de votre vie.

Les facteurs de risque du prédiabète

  • Groupes à risque d’avoir le diabète de type 2: Les personnes ayant des membres de leur famille proche atteint du diabète ou les personnes d’origine autochtone, sud-asiatique, asiatique, africaine ou hispanique.
  • La sédentarité : Les personnes sédentaires et qui font peu d’activités physiques.
  • L’âge : Les personnes âgées de plus de 40 ans.
  • Autres problèmes de santé : Les personnes qui souffrent de surpoids (principalement d’obésité abdominale), de haute tension artérielle, de cholestérol élevé ou de maladie cardiaque.
  • Symptôme de diabète : Les personnes qui affichent des symptômes de diabète classique tels qu’une grande soif, une envie d’uriner fréquemment, une fatigue incompréhensible, une hausse de la faim, une vision floue et une perte de poids.
  • La fatigue : Les personnes qui ont des troubles de sommeil ou qui n’obtiennent pas de sommeil réparateur.
  • L’alimentation : Les personnes qui consomment des aliments en haute teneur en gras, en sucre (friture, soda…)

À lire également : ATTENTION! Ces 4 breuvages vous mènent tout droit vers le DIABÈTE

Quelques trucs pour prévenir le prédiabète

  • Faire de l’exercice
  • Changer d’alimentation
  • Dormir suffisamment et d’un sommeil de qualité
  • Veiller sur sa tension artérielle et son cholestérol
  • Faire une veille de son taux de glycémie 
Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *