Advertisements

La Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale, en collaboration avec le Centre antipoison du Québec, lance un appel de sécurité et de vigilance à la population de la ville de Québec après avoir reçu une alerte de potentielle intoxication d’un enfant de 5 ans. Ce dernier a été surpris à manger un champignon sauvage non identifié et potentiellement toxique.

Il ne s’agit pas de l’unique cas au Québec puisque chaque année, le Centre antipoison reçoit environ 500 appels de soupçons d’intoxication liés à la consommation de champignons non identifiés pouvant être vénéneux. Pour certains champignons, la consommation d’une petite quantité peut suffire pour alimenter l’intoxication. Il est aussi à noter que l’intoxication peut se montrer des heures après avoir ingéré le champignon.

À lire également : Cette plante qui peut rendre aveugle se répand à un rythme alarmant au Canada

Voici donc les procédures sécuritaires concernant les champignons sauvages :

  1. Ne pas consommer de champignon sauvage à moins d’avoir la garantie d’un expert qu’il soit comestible. Certains champignons mortels peuvent être facilement confondus avec des champignons comestibles.
  2. Effectuer une surveillance constante des activités des jeunes enfants dans les zones où peuvent se trouver des champignons sauvages.
  3. Détruisez tous champignons qui se trouvent sur votre terrain (pelouse, paillis, jardin) et que vous ne pouvez pas identifier.
  4. En cas de soupçon d’intoxication aux champignons, contactez le Centre antipoison du Québec au 1 800 463-5060 pour recevoir une aide immédiate.
  5. Si un membre de votre famille ou vous-même ressentez des symptômes inhabituels, rendez-vous au centre hospitalier le plus près de chez vous. Apportez un champignon fraîchement récolté ou prenez plusieurs photos du champignon en question, et ce, sous un bon éclairage et sous divers angles afin de pouvoir clairement l’identifier. 
Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *