Advertisements

Donna Gill Allen, enseignante dans un lycée américain, a trouvé une méthode originale pour montrer à ses élèves les conséquences d’une mauvaise hygiène, particulièrement des mains sales.

Elle a utilisé trois tranches de pain, réparties dans trois sacs en plastique séparés. La première tranche a été manipulée avec des gants afin d’éviter tout contact avec des germes. Ce premier sac était le sac «témoin». Le second sac, appelé « mains propres », contenait une tranche manipulée par un élève qui s’était lavé les mains. Enfin, la dernière tranche fut placée dans le sac « mains sales » après avoir été touchée par tous les étudiants de la classe.

Quelques jours plus tard, la troisième tranche, qui avait été manipulée par tous, était couverte de moisissures. Quant aux deux premières tranches, elles étaient intactes. « Cette expérience est très cool et constitue une excellente façon d’enseigner l’importance du lavage des mains », a publié Donna Gill Allen sur un post Facebook qui est devenu viral.

À lire également : Au resto, lavez vos mains immédiatement après avoir touché à ceci  

Le site Hello Giggles a rapporté que selon les chercheurs des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) de Londres, un million de décès pourraient être évités annuellement en se lavant les mains sur une base régulière. Il est conseillé de suivre les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour avoir une hygiène et une protection optimales : se laver les mains avec du savon et de l’eau, le temps de chanter deux fois « Joyeux anniversaire », puis les sécher soigneusement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *