Advertisements

La Direction de santé publique de l’Estrie est préoccupée par des cas de légionellose. Sept cas ont déjà été rapportés depuis la mi-juin à Granby et il se pourrait qu’il y ait également un huitième cas. Normalement, seuls un ou deux cas sont recensés par année.

À ce jour, la source de contamination est toujours inconnue. Une enquête est en cours pour l’identifier. «L’axe est autour de la rue Principale. On pense que c’est dans ce secteur qu’il y a soit une tour de refroidissement à l’eau qui est contaminée ou une autre source, comme une fontaine par exemple», explique à Radio-Canada la directrice de la santé publique de l’Estrie, la Dre Mélissa Généreux.

La legionella est une bactérie présente dans l’eau. Elle peut aussi bien se dissimuler dans les tours de refroidissement, les systèmes de distribution d’eau potable, les fontaines, les nébuliseurs que les appareils de thérapie respiratoire.

À lire également: Une grave épidémie prend actuellement naissance dans le sud du Québec

10 à 15 % des personnes atteintes en meurent. Les symptômes comprennent de la fièvre, des frissons, de la toux, des difficultés respiratoires, des nausées, des vomissements, de la diarrhée, une confusion et des hallucinations.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.